L’autonomie, une solution pour l’avenir des fermes wallonnes?

Bovins

À l’heure où les exploitations wallonnes s’interrogent sur leur avenir, l’autonomie semble de plus en plus s’imposer comme une solution – parmi d’autres ! – à leurs problèmes de durabilité et de rentabilité. En effet, travailler en « circuit fermé » permettrait, d’une part, de réduire l’impact environnemental des élevages mais aussi, d’autre part, d’augmenter tant la marge brute dégagée par unité de main-d’œuvre que l’efficience économique de l’exploitation.

Histophilus somni, un germe qui foudroie les bovins insidieusement

Santé animale

Perdre une vingtaine de taurillons en l’espace d’un mois sans percevoir de signes avant-coureurs, c’est la mésaventure qu’a connu Eric Royer, naisseur-engraisseur à Fexhe-Slins. La cause ? Histophilus somni, un germe connu depuis des années mais dont l’incidence sur le cheptel peut s’avérer dévastatrice surtout depuis quelques années. Un épisode d’autant plus désastreux qu’il n’a pas été aisé de diagnostiquer le microbe. L’éleveur revient sur cette épizootie.

Boiteries en élevage laitier: en cas de doute, levez le pied

Santé animale

Bien plus importants en élevage laitier qu’en viandeux, les problèmes de boiteries ne sont pas à prendre à la légère. Si les causes sont multi-factorielles, les problèmes de pieds peuvent peser lourdement sur le bien-être de l’animal, la santé du troupeau et celle du porte-feuilles, tant la santé et la production des animaux touchés peuvent être mises à mal. Arnaud Sartelet, de la faculté vétérinaire de l’ULg, revient sur son expérience.

Malgré une modification de la manière de traire et une désinfection de l’eau contaminée,  le nombre de cas restait élevé dans l’élevage situé à Saint-Sauveur.

La vaccination contre certains types de mammites: une solution économique?

Par J.D.

Santé animale

Les mammites sont un fléau économique dans nos étables. Qu’elles soient cliniques, subcliniques ou chroniques, les impacts sur le portefeuille sont nombreux. Traitement coûteux, perte de production, réforme précoce… Et lorsque cette maladie prend place dans un élevage, il n’est pas toujours aisé de s’en débarrasser. Depuis quelques années, une solution, pas encore très répandue chez nous, est apparue pour limiter l’apparition de mammites : la vaccination.

DSC_2663

Demain dans votre Sillon Belge, notre dossier «Santé animale» (vidéo)

Bovins

Le Sillon Belge est allé à la découverte du plan Altibiotique en compagnie de François Claine, responsable du projet à l’Arsia. L’objectif : utiliser moins d’antibiotiques dans les élevages, en améliorant les pratiques en place et l’ambiance au sein des étables. Pierre Herman, éleveur à Anthisnes, a fait appel à cette offre pour régler un problème de veaux trop souvent malades. Un reportage dans son élevage, et d’autres sujets, sont à découvrir dans le dossier spécial « Santé animale » de votre journal de ce vendredi !

DSC_4347

Tuberculose bovine: le délai de blocage des fermes suspectes réduit à 48h

Bovins

L’utilisation d’une nouvelle technique de détection permet de « libérer » les élevages suspects beaucoup plus rapidement que précédemment grâce à l’utilisation de tests PCR.

Wybren Jongbloed  (à gauche) et Alfred Smits, de Lely : « La présence de capteurs, comme celui de la détermination du taux cellulaire, rend les robots de traite toujours plus « intelligents » ».

Le robot de traite toujours plus populaire

Bovins

En décembre 2017, les sociétés leaders du marché du robot de traite, à savoir Lely et DeLaval ont fêté respectivement 25 ans et 20 ans d’existence en traite robotisée. Un anniversaire légitime d’autant que , lors du premier semestre de 2017, le robot de traite a représenté, pour la première fois, plus de 50 % des nouvelles installations de traite. Une raison suffisante pour la rédaction du Sillon Belge de parcourir les stands des deux constructeurs précités et celui de SAC pour faire le point. L’occasion de voir si les maladies d’enfance sont encore d’actualité.

cow-2218072_1920

Le Vietnam donne son feu vert au bœuf belge

Bovins

« Le Vietnam souhaite rapidement conclure le dossier d’exportation du bœuf belge », selon Denis Ducarme, ministre de l’Agriculture, qui a rencontré, avec l’Afsca, son homologue vietnamien à Hanoï, rapporte La Dernière Heure vendredi.

La filière viande, et plus particulièrement la filière bovine, subit de plein fouet la pression exercée par la grande distribution. En magasin, cela se traduit par d’importantes promotions destinées à attirer le consommateur. À la ferme, c’est le revenu de l’agriculteur qui en pâtit.

Face aux consommateurs et à la grande distribution, le modèle agricole actuel souffre… mais des solutions existent

Par J.V.

Economie

Baisse des prix sur les marchés nationaux et mondiaux, exigences croissantes des transformateurs et de la grande distribution, perte de confiance des consommateurs… L’agriculture est actuellement confrontée à de nombreux défis. Néanmoins, face à cette morosité ambiante, des solutions se profilent à l’horizon. Ainsi, les éleveurs doivent notamment se réapproprier leur production pour la commercialiser sous leurs propres marques.

L’idée de ces faux jumeaux aurait notamment été suggérée via un forum sur Internet.

Législation sur les phosphates: des producteurs laitiers hollandais trouvent la faille!

Bovins

Aux Pays-Bas, des producteurs laitiers ont trouvé une faille dans la nouvelle réglementation sur les phosphates. Les veaux de génisses sont signalés comme jumeaux d’une autre vache laitière. De cette façon, la génisse n’est pas enregistrée comme vache laitière. Plus de 10 % de jumeaux seraient ainsi nés dans 2.000 des 17.500 fermes laitières néerlandaises, contre 3 et 5 %, normalement.

Dans cet entrepôt d’Herstal, sont stockées 12.577
t de poudre de lait écrémé, soit 8.385
palettes de 1.500
kg, ou encore 503.084
sacs de 25
kg. Des chiffres qui donnent le tournis...

380.000 tonnes de poudre de lait pèsent sur le dos des éleveurs européens (vidéos)

Par J.V.

Animaux

Si la Wallonie est connue pour ses verts pâturages et ses exploitations laitières familiales, les sept entrepôts de poudre de lait dispersés sur son territoire sont, eux, nettement plus secrets. C’est pourtant dans l’un d’entre eux que les responsables de l’EMB ont fait part de leurs inquiétudes à une poignée de députés européens. « Ces stocks sont une épée de Damoclès au-dessus de nos têtes », ont-ils clamé devant un véritable mur de poudre de lait.

Le veau de boucherie élevé sans lait semble être une  alternative  au veau de boucherie  traditionnel mais reste destiné au secteur de la restauration collective et des plats  préparés.

Bretagne: engraisser des veaux croisés pour de nouveaux débouchés

Bovins

Opter pour le croisement des veaux destinés à l’engraissement est une pratique courante pour maximiser son revenu en élevage laitier. Si pour ce faire, le Blanc-bleu est souvent utilisé, d’autres alternatives existent. Cap sur la station expérimentale de Mauron, en Bretagne, afin de voir quelles alternatives elle étudie pour le marché français.

Raphia de la Coutère (Revers X Grommit), 1er prix des génisses de 8 à 20 mois, à Germeau Association, Piétrain.

Marché-concours de la province de Liège

Bovins

Le marché-concours de la province de Liège a ouvert le bal des concours-foire à Hannut le samedi 6 janvier. Les 200 animaux inscrits ont été jugés par Philippe Bechet, Anne Pirson, Alexandre De Coene, Cédric Lefèvre, Alice Collignon et Frank Mailleux.

DSC_7369

Fin 2017, 98% des coûts de la production laitière ont été couverts en Allemagne

Animaux

Pour la première fois depuis le calcul des coûts de la production laitière en Allemagne, les coûts incombant aux producteurs laitiers étaient presque couverts au quatrième trimestre 2017.

Les races mixtes, comme la Blanc-bleu mixte, valorisent bien le fourrage grossier.

Les races bovines mixtes, un potentiel à développer en système herbager !

Bovins

Avec la volatilité que connaissent les prix des matières premières et des produits animaux, nombreux sont les éleveurs à vouloir rendre leur ferme plus résiliente, plus autonome vis-à-vis des intrants, mettant davantage en avant la qualité et reconnectée aux consommateurs locaux. Une stratégie qui nécessite le développement de filières de qualité différenciée et la mise en avant des services rendus par l’élevage pour la société.

De gauche à droite: Johan Castelein (Febev), Sonja De Becker (Boerenbond), Joseph Ponthier (Fwa) et Hendrik Vandamme (ABS) ont signé l’accord interprofessionnel pour plus de transparence lors de l’abattage des bovins le 11 janvier dernier.

Un accord interprofessionnel pour davantage de transparence lors de l’abattage et du pesage des bovins

Bovins

Depuis plusieurs années, les organisations agricoles et les abattoirs débattent de la nécessité d’une plus grande transparence lors de l’abattage et du pesage en abattoir. Ces derniers mois, la concertation bilatérale entre l’Agrofront (Fwa, ABS et Boerenbond) et la Fédération belge de la viande (Febev) s’est intensifiée pour finalement parvenir à un consensus. Un accord a donc été officiellement signé par les présidents des organisations le 11 janvier dernier.

Les problèmes des courants vagabonds surviennent le plus souvent lors  de l’agrandissement d’une structure existante et non lors de la construction de nouvelles étables.

Courants vagabonds: ne négligez pas vos mises à la terre!

Bovins

Nervosité et amaigrissement des animaux, chute de la production laitière, augmentation des cas de mammites et du taux cellulaire dans le lait… Tant d’anomalies qui peuvent faire chuter la production laitière et impliquer bien des désagréments à l’éleveur. Si les causes peuvent être multiples et difficiles à déterminer, la piste des courants vagabonds est à explorer.

L’analyse génomique réalisée sur une génisse va permettre de déterminer de manière beaucoup plus fiable sa valeur génétique, sans attendre sa troisième ou quatrième lactation.

Analyse génomique des femelles Holstein: vers plus d’amélioration

Par J.D.

Bovins

N’ayant émergé que récemment, la génomique est un domaine prometteur pour la sélection animale. L’Awé (Association wallonne de l’élevage) a donc profité de ses Holstein Days pour en présenter plus précisément les tenants et aboutissants aux éleveurs. L’occasion également de leur proposer une nouvelle offre d’analyses génomiques.

Déjà théâtre du Concours Wallon et de la Nuit de la Holstein, Libramont Exhibition and Congress sera le lieu de réception de la prestigieuse confrontation européenne Holstein, organisée tous les 3 ans, en mars 2019.

La Belgique tient enfin son Euro!

Bovins

Nous vous en parlions il y a peu, la prochaine confrontation européenne Holstein et Red Holstein aura lieu à Libramont les 12 et 13 avril 2019. En parallèle, des visites de fermes wallonnes seront organisées le 11 avril 2019. Un appel à candidatures est d’ores et déjà lancé par l’Awé auprès de tout éleveur intéressé.

«Après le scandale de la viande avariée dévoilé en mars dernier, nous avons décidé d’agir de façon ferme et transparente pour réaffirmer au monde la qualité de notre inspection alimentaire», a indiqué le vice-ministre brésilien de l’Agriculture.

La viande brésilienne tente de redorer son blason sanitaire

Bovins

Alors que les eurodéputés agricoles du Parlement européen envisagent la création d’une commission spéciale de l’Assemblée sur la situation et les contrôles sanitaires de la viande au Brésil, après l’envoi sur place en avril d’une mission d’information, Brasília vient d’annoncer le lancement d’un programme national destiné à rétablir la réputation du secteur auprès de ses clients sur le marché international.

Libramont accueillera au printemps 2019 un important concours bovin européen

Bovins

Le site de la Foire agricole de Libramont a été choisi pour accueillir au printemps 2019 un important concours européen dédié à la race bovine Holstein, ont annoncé mardi la Foire de Libramont, l’Association wallonne de l’élevage (AWE) et le Herd-book Holstein, co-organisateurs de l’événement qui se tient tous les trois ans et attire des dizaines de milliers de visiteurs.

L’élevage des années ‘50 lié à la diffusion de résistances aux antibiotiques?

Bovins

Selon l’Institut Pasteur, les faibles doses de pénicilline G, administrée au bétail dans les années 1950 en Amérique du Nord et en Europe, ont pu jouer un rôle dans la propagation à l’homme de bactérie résistantes à ce nouvel antibiotique quelques années plus tard.

DSC_4346

Tuberculose et fiève catarrhale: l’Afsca fait le point

Bovins

L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) fait savoir que deux nouveaux foyers de tuberculose bovine ont été identifiés en Belgique les 29 novembre et 1er  décembre.

Ophelie, championne des vaches mixtes mh +, à Benoît Lesseigne, Obaix.

Agribex dévoile ses premiers champions

Agribex

Le championnat de la race Blanc-bleu belge s’est tenu le mercredi 6 décembre au Brussels Expo dans le cadre du salon Agribex. L’événement, mettant en évidence une sélection des meilleurs sujets de la race, était attendu puisque 209 animaux y étaient inscrits. Répartis en 28 séries, ils se sont disputé les sept titres de champions en jeu, 4 dans le rameau viandeux, trois dans le rameau mixte. Ci-dessous, les photos.

Un écart important pourrait perdurer entre les prix du beurre et de la poudre de lait écrémé.

Le prix du beurre s’oriente à la baisse mais reste élevé

Animaux

À plus de 5.000 € la tonne, le prix du beurre se maintient à des sommets.

L’observatoire européen des prix juge nécessaire un ajustement de la production au plan mondial pour corriger le déséquilibre entre l’offre et la demande et éviter l’accumulation de stocks ».

Lait : les Etats membres se penchent sur la suspension de l'intervention publique automatique

Animaux

La proposition de la Commission européenne de porter à zéro le plafond d’intervention publique pour la poudre de lait écrémé pour 2018 sera examinée par les Vingt-huit le 4 décembre.

La transhumance débute par une lente descente vers le village de Schüpfheim, dans le décor des montagnes et villages suisses.

En Suisse, de Entlebuch à Schüpfheim, la descente des alpages est une fête

Par J.F.

Bovins

En Belgique, le retour du bétail aux étables a lieu vers la Toussaint, en fonction de la météo. En Suisse, pays de montagne, on termine les derniers foins vers le 20 septembre, et le départ des vaches et jeunes bêtes des alpages suit immédiatement après. Dans les pays montagneux, la transhumance est toujours un événement.

Cela peut
 paraître
 étonnant mais avoir un salarié est parfois 
plus rentable qu’investir dans une nouvelle salle de traite.

Baisser les coûts de mécanisation, un conseil toujours d’actualité dans les élevages bovins

Equipements

Alors que l’élevage traverse une crise structurelle et conjoncturelle, l’Institut français de l’élevage et FranceAgriMer se sont penchés sur les caractéristiques des élevages bovins les plus résilients. La maîtrise des coûts de production, notamment de mécanisation, reste toujours l’un des leviers pour un meilleur revenu.

holstein-cattle-2318436_1920

Le Qatar importe des milliers de vaches pour être autosuffisant en lait

Animaux

Le Qatar sera autosuffisant pour ses besoins en lait d’ici juillet 2018 grâce à des milliers de vaches importées pour pallier les effets du blocus imposé par l’Arabie saoudite et ses alliés, a indiqué mardi la société agricole impliquée dans ce projet.

DSC_4244

Espagne: un cas de vache folle détecté dans le nord-ouest

Bovins

Un cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), ou maladie de la vache folle, a été détecté en Espagne.

DSC_4213

FCO: quelle est la situation en Belgique et dans les pays voisins?

Bovins

Il n’existe à ce jour aucune partie de la Belgique en zone réglementée, mais la situation peut changer à chaque instant, notamment suite à une « importation » du virus !

parmesan-1732086_1920

Le Parmesan et le Grana Padano sont produits «dans la souffrance», accuse une ONG

Bovins

Deux des fromages italiens les plus connus, le Parmesan et le Grana Padano, sont produits avec du lait provenant de vaches souvent maltraitées, émaciées et enfermées en permanence, a accusé samedi une organisation de défense des animaux, vidéos à l’appui.

Le site de production est maintenant doté de 8 silos de produits finis dédiés aux volailles et de 22 silos pouvant contenir environ 850 tonnes de matières premières.

La Scar fait peau neuve avec un site de production d’aliments entièrement dédié à l’élevage biologique

Par J.D.

Echo des entreprises

La Scar a inauguré, la semaine passée à Bullange, son usine de production d’aliments exclusivement biologique. Une réponse forte et adéquate à la demande grandissante de ce type de produits émanant des 2.500 agriculteurs qui constituent la coopérative.

La crise des prix n’est pas sans conséquence pour les éleveurs wallons
!

Une aide de 6.500.000€ pour les éleveurs wallons!

Elevage

Le gouvernement wallon a entériné un projet d’arrêté prévoyant une aide exceptionnelle de 6.500.000 € pour compenser la baisse des prix des produits agricoles dans le secteur de l’élevage.

Les organisations professionnelles et coopératives agricoles de l’UE n’ont pas manqué d’insister sur le rôle de l'élevage dans une alimentation équilibrée de la population, mais aussi pour la croissance économique, les emplois et le dynamisme des zones rurales.

Le Copa-Cogeca en soutien à la viande bovine européenne

Bovins

Alors que les défis se multiplient, le Copa et la Cogeca ont lancé le 6 novembre à Bruxelles un nouveau plan d’action européen en faveur des producteurs de viande bovine de l’UE. L’occasion pour le ministre Collin de rappeler combien ce secteur est essentiel pour l’agriculture wallonne.

Le direct

Le direct