La préparation des agnelages

Par J.F. d’après André Calus

Ovins, caprins

Les premiers agneaux sont déjà nés, mais généralement, la majorité des agnelages a lieu entre février et avril. La période de l’agnelage est le temps le plus important de l’élevage ovin. Comment se préparer de façon optimale à cette période ?

Inscrivez-vous pour les awé awards, les Oscars de l’élevage wallon, avant le 5 mars

Elevage

Organisée par l’Association wallonne de l’élevage, la troisième édition des awé awards vient d’être lancée. Le compte à rebours d’ici le 24 mai, soirée de remise des prix, a commencé ! Les candidatures seront quant à elle clôturées le 5 mars

L’autonomie, une solution pour l’avenir des fermes wallonnes?

Bovins

À l’heure où les exploitations wallonnes s’interrogent sur leur avenir, l’autonomie semble de plus en plus s’imposer comme une solution – parmi d’autres ! – à leurs problèmes de durabilité et de rentabilité. En effet, travailler en « circuit fermé » permettrait, d’une part, de réduire l’impact environnemental des élevages mais aussi, d’autre part, d’augmenter tant la marge brute dégagée par unité de main-d’œuvre que l’efficience économique de l’exploitation.

Les normes de bien-être animal imposées par l’Europe ne pèseraient guère sur la compétitivité des producteurs de l’UE, sauf notamment dans le secteur des œufs et ovoproduits.

Bien-être animal: les normes de l’UE n’entravent pas la compétitivité, dit la Commission

Elevage

Les normes de bien-être animal ont eu, dans l’ensemble, des conséquences limitées sur la compétitivité des producteurs de l’Union européenne sur les marchés mondiaux, assure la Commission européenne, dans un rapport de fin janvier sur « les conséquences des activités internationales en matière de bien-être des animaux sur la compétitivité des éleveurs européens à l’ère de la mondialisation ».

DSC_5509

Denis Ducarme pour un meilleur accompagnement des petits producteurs par l’Afsca

Cultures

Le ministre fédéral de l’Agriculture, également en charge des PME, Denis Ducarme, souhaite un meilleur accompagnement des petits producteurs pour répondre aux normes d’hygiène fixées par l’Agence pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), rapportent nos confrères de Le Soir.

La baisse de l’utilisation d’antibiotiques peut être rendue possible par de nombreuses adaptations.  À Anthisnes, la visite s’est principalement focalisée sur l’aménagement des bâtiments d’élevage.

Plan Altibiotique : réduire les besoins en antibiotiques par l’adaptation de la conduite d’élevage

Par J.D.

Santé animale

Les législations vont actuellement dans la direction d’une diminution drastique des antibiotiques. Les animaux, eux, ne s’en soucient guère et ont besoin d’être soignés quand ils tombent malades. Alors pour moins les soigner, l’idéal n’est-il pas de leur éviter la maladie ? « Mieux vaut prévenir que guérir », dit le dicton populaire. Les visites organisées dans le cadre du plan Altibiotique ont pour objectif de trouver les points d’adaptation à apporter dans l’élevage pour y parvenir.

Malgré une modification de la manière de traire et une désinfection de l’eau contaminée,  le nombre de cas restait élevé dans l’élevage situé à Saint-Sauveur.

La vaccination contre certains types de mammites: une solution économique?

Par J.D.

Santé animale

Les mammites sont un fléau économique dans nos étables. Qu’elles soient cliniques, subcliniques ou chroniques, les impacts sur le portefeuille sont nombreux. Traitement coûteux, perte de production, réforme précoce… Et lorsque cette maladie prend place dans un élevage, il n’est pas toujours aisé de s’en débarrasser. Depuis quelques années, une solution, pas encore très répandue chez nous, est apparue pour limiter l’apparition de mammites : la vaccination.

cobblestones-3114939_1920

Un cas de paramyxovirose identifié en Flandre-Orientale

Volailles

L’Afsca confirme l’apparition un foyer de paramyxo chez un éleveur de pigeons à Nevele dans la province de Flandre orientale.

money-2180330_1920

Situation précaire pour la majorité des agriculteurs, tous secteurs confondus

Economie

La Fédération wallonne de l’Agriculture (Fwa) a tenu, mercredi à Gembloux, sa traditionnelle assemblée annuelle en présence de dizaines d’éleveurs. À cette occasion, son président, Joseph Ponthier, a dressé un état des lieux, sombre et préoccupant, de l’agriculture wallonne.

DSC_2663

Demain dans votre Sillon Belge, notre dossier «Santé animale» (vidéo)

Bovins

Le Sillon Belge est allé à la découverte du plan Altibiotique en compagnie de François Claine, responsable du projet à l’Arsia. L’objectif : utiliser moins d’antibiotiques dans les élevages, en améliorant les pratiques en place et l’ambiance au sein des étables. Pierre Herman, éleveur à Anthisnes, a fait appel à cette offre pour régler un problème de veaux trop souvent malades. Un reportage dans son élevage, et d’autres sujets, sont à découvrir dans le dossier spécial « Santé animale » de votre journal de ce vendredi !

Apprendre à manipuler un mouton, évaluer son état de santé, son état corporel, définir sa race faisaient notamment partie des critères de sélection.

Deux étudiants wallons sélectionnés pour la Coupe du Meilleur Jeune Berger Européen

Ovins, caprins

Corentin Rigaux (20 ans) et Jacky Deloyer (18 ans) ont été sélectionnés mardi pour participer à la première édition de la Coupe du Meilleur Jeune Berger Européen organisée dans le cadre de la 13e édition des Ovinpiades françaises qui se tiendront le 24 février prochain au salon de l’Agriculture à Paris. Les candidats ont été choisis à l’issue de la 1ère journée ovine interécoles agricoles organisée mardi au Centre de Recherches Ovines de l’Université de Namur, à Faulx-les-Tombes (Gesves).

La combinaison de mesures culturales est un des leviers étudiés chez nous aussi.

La protection phytosanitaire des cultures en mode light? À l’horizon 2050, répond la France

Cultures

Une forte réduction des produits phytos est envisageable « probablement d’ici 30 ans », a estimé tout récemment l’institut français des grandes cultures et du fourrage Arvalis, à l’occasion du congrès des producteurs de blé.

DSC_4347

Tuberculose bovine: le délai de blocage des fermes suspectes réduit à 48h

Bovins

L’utilisation d’une nouvelle technique de détection permet de « libérer » les élevages suspects beaucoup plus rapidement que précédemment grâce à l’utilisation de tests PCR.

animal-2530930_1920

90% des Wallons favorables à l’interdiction de la castration chirurgicale des porcelets

Porcs

Une étude menée par Ipsos pour Gaia révèle que près de neuf Wallons sur dix sont en faveur d’une interdiction de la castration chirurgicale des porcelets. En outre, l’enquête révèle que 80 % des Wallons affirment ne pas être au courant de cette pratique pourtant coutumière chez les éleveurs, y compris dans le secteur bio et plein air, afin de prévenir le problème de l’odeur de verrat dans la viande, indique Belga.

Jorinde & Tiamo remportent le dressage cette année à Malines.

Dressage à Malines: Verwimpe donne l’exemple à suivre

Chevaux

Le Grand Prix Freestyle (4*) à Malines a mis plus que jamais en évidence le potentiel de notre cavalerie de dressage. Ceux qui ont vu le Néerlandais Patrick Van Der Meer au travail dans le petit le voyaient déjà à nouveau le vainqueur des finales. Fort de plusieurs succès malinois, il n’a néanmoins pas réussi à faire mieux que notre championne nationale Jorinde Verwimp avec Tiamo (KWPN – Lester x Hemmingway).

Mika Vuorinen a repris en 2006 la ferme familiale qui compte un peu plus de 200 ha. Les cultures sont majoritairement destinées à l’engraissement des porcs.

Les éleveurs de porcs finlandais toujours sur le fil du rasoir

Par J.D. d’après D.C.

Porcs

« Seuls 5 % des éleveurs porcins finlandais, les meilleurs, gagnent encore leur vie. Le marché est très difficile », soupire Hannu Koivisto, un éleveur finlandais qui a dû arrêter, après avoir produit des porcs pendant 25 ans. En 1995, on en recensait encore 6.249 élevages en Finlande, alors qu’ils ne sont plus à présent que 680. À quel point est-ce rentable, et comment se porte le reste de la filière ? Le Sillon Belge a pu visiter une exploitation porcine à l’occasion des 100 ans de la Finlande.

Wybren Jongbloed  (à gauche) et Alfred Smits, de Lely : « La présence de capteurs, comme celui de la détermination du taux cellulaire, rend les robots de traite toujours plus « intelligents » ».

Le robot de traite toujours plus populaire

Bovins

En décembre 2017, les sociétés leaders du marché du robot de traite, à savoir Lely et DeLaval ont fêté respectivement 25 ans et 20 ans d’existence en traite robotisée. Un anniversaire légitime d’autant que , lors du premier semestre de 2017, le robot de traite a représenté, pour la première fois, plus de 50 % des nouvelles installations de traite. Une raison suffisante pour la rédaction du Sillon Belge de parcourir les stands des deux constructeurs précités et celui de SAC pour faire le point. L’occasion de voir si les maladies d’enfance sont encore d’actualité.

cow-2218072_1920

Le Vietnam donne son feu vert au bœuf belge

Bovins

« Le Vietnam souhaite rapidement conclure le dossier d’exportation du bœuf belge », selon Denis Ducarme, ministre de l’Agriculture, qui a rencontré, avec l’Afsca, son homologue vietnamien à Hanoï, rapporte La Dernière Heure vendredi.

La filière viande, et plus particulièrement la filière bovine, subit de plein fouet la pression exercée par la grande distribution. En magasin, cela se traduit par d’importantes promotions destinées à attirer le consommateur. À la ferme, c’est le revenu de l’agriculteur qui en pâtit.

Face aux consommateurs et à la grande distribution, le modèle agricole actuel souffre… mais des solutions existent

Par J.V.

Economie

Baisse des prix sur les marchés nationaux et mondiaux, exigences croissantes des transformateurs et de la grande distribution, perte de confiance des consommateurs… L’agriculture est actuellement confrontée à de nombreux défis. Néanmoins, face à cette morosité ambiante, des solutions se profilent à l’horizon. Ainsi, les éleveurs doivent notamment se réapproprier leur production pour la commercialiser sous leurs propres marques.

Au cours du développement des lapereaux, on observe trois types de pelage : le pelage du nouveau-né, le pelage infantile mature vers 8 à 10 semaines, et le pelage subadulte mature vers 5 mois. Ces mues infantiles permettent au lapereau de s’adapter à son environnement.

Le poil de lapin sous toutes les coutures

Autres animaux

La fourrure du lapin est constituée de poils recouvrant presque tout le corps. Mais quelles sont les particularités de ces poils, leur origine, leur cycle de vie ? C’est ce que nous développons dans ce premier article avant de voir prochainement comment la chaleur, le froid, les conditions d’élevage et l’alimentation influencent l’état du pelage.

Législation sur les phosphates: des producteurs laitiers hollandais trouvent la faille!

Bovins

Aux Pays-Bas, des producteurs laitiers ont trouvé une faille dans la nouvelle réglementation sur les phosphates. Les veaux de génisses sont signalés comme jumeaux d’une autre vache laitière. De cette façon, la génisse n’est pas enregistrée comme vache laitière. Plus de 10 % de jumeaux seraient ainsi nés dans 2.000 des 17.500 fermes laitières néerlandaises, contre 3 et 5 %, normalement.

La Fugea à Bruxelles pour dénoncer la morosité ambiante dans le secteur de l’élevage

Elevage

Prix des viandes et du lait en baisse, dangerosité des accords de libre-échange entre l’Union européenne, Mercosur... Le climat dans les campagnes est à la morosité. La Fugea s’est donc rendue ce lundi à Bruxelles en tracteur pour interpeller sur ces sujets le commissaire à l’Agriculture Phil Hogan et les ministres de l’Agriculture.

Dans cet entrepôt d’Herstal, sont stockées 12.577
t de poudre de lait écrémé, soit 8.385
palettes de 1.500
kg, ou encore 503.084
sacs de 25
kg. Des chiffres qui donnent le tournis...

380.000 tonnes de poudre de lait pèsent sur le dos des éleveurs européens (vidéos)

Par J.V.

Animaux

Si la Wallonie est connue pour ses verts pâturages et ses exploitations laitières familiales, les sept entrepôts de poudre de lait dispersés sur son territoire sont, eux, nettement plus secrets. C’est pourtant dans l’un d’entre eux que les responsables de l’EMB ont fait part de leurs inquiétudes à une poignée de députés européens. « Ces stocks sont une épée de Damoclès au-dessus de nos têtes », ont-ils clamé devant un véritable mur de poudre de lait.

Raisonner au mieux la fertilisation, c’est tout bénéfice pour les prairies, les cultures, le portefeuille et l’environnement.

Fertiliser les prairies et les cultures, oui mais en calculant bien !

Cultures

Les épandages de fertilisants minéraux ont pu commencé ce 1er février dans les prairies et ce sera le cas dès le 16 février pour les cultures. Pour aider les agriculteurs à raisonner au mieux leurs fertilisations, Protect’eau propose deux types de services.

Quelque 8.000 agriculteurs de dix pays de l’UE, dont le notre (en Flandre) ont été consultés, fin 2013, et n’ont pas manqué d’exprimer leurs préoccupations quant à l’avenir.

Brexit, politique agricole, formalités… Les agriculteurs disent leur inquiétude face à l’avenir

Economie

Les résultats de la dernière enquête du Copa et de la Cogeca, qui porte sur le troisième trimestre 2017, montrent que les agriculteurs sont préoccupés par leurs perspectives économiques futures, notamment en conséquence de l’évolution des marchés mondiaux et du commerce.

Chardon, sur les traces  de son père.

Attelage: un nouveau Chardon s’est imposé à Malines

Chevaux

La FEI World Cup Driving n’est autre que la cerise sur le gâteau que propose chaque année le Jumping International de Malines. Bram Chardon – fils de – y prouva cette année que l’attelage coule dans ses veines. Et nous savons tous que bon sang ne peut mentir !

Le veau de boucherie élevé sans lait semble être une  alternative  au veau de boucherie  traditionnel mais reste destiné au secteur de la restauration collective et des plats  préparés.

Bretagne: engraisser des veaux croisés pour de nouveaux débouchés

Bovins

Opter pour le croisement des veaux destinés à l’engraissement est une pratique courante pour maximiser son revenu en élevage laitier. Si pour ce faire, le Blanc-bleu est souvent utilisé, d’autres alternatives existent. Cap sur la station expérimentale de Mauron, en Bretagne, afin de voir quelles alternatives elle étudie pour le marché français.

Parallèlement à l’érosion de la populative active dans le secteur agricole, les acteurs du machinisme voient leurs ventes régresser.

La cure d’amaigrissement se prolonge pour les ventes du machinisme agricole

Equipements

Tous secteurs confondus, l’équipement pour l’agriculture, l’élevage et les espaces verts a vu ses ventes reculer en moyenne d’un tiers au cours de ces dix dernières années. Étroitement liée à l’érosion de la population agricole, cette situation ne laisse pas d’inquiéter la fédération concernée. Tirant la sonnette d’alarme, Fedagrim a interpellé les politiques en lançant son pacte agricole en 10 propositions relayé récemment dans nos colonnes. L’analyse économique de ces deux dernières années confirme cette inquiétude.

wolf-2952937_1920

La louve sauvage repérée en Flandre a probablement tué deux moutons à Meerhout

Ovins, caprins

La louve qui a été repérée il y a quelques jours en Belgique, et qui, par là, a signifié le retour officiel de cet animal dans le pays, a probablement tué deux moutons et blessé un autre vendredi soir à Meerhout, en Campine, dans la province d’Anvers. C’est ce qu’indique dimanche soir l’ASBL flamande Landschap.

egg-1671574_1920

Plus de 77 millions d’œufs détruits en Belgique au total à cause du fipronil

Volailles

Le scandale des œufs contaminés au fipronil a mené à la destruction de 77.375.000 œufs en Belgique et à l’euthanasie de 1.900.000 poules, révèle samedi le ministre fédéral de l’Agriculture Denis Ducarme (MR) dans les colonnes de La Dernière Heure.

Ce Forum fut également une occasion pour René Collin d’échanger sur la pac post 2020 avec plusieurs ministres européens de l’Agriculture – dont le français Stéphane Travers, à droite sur la photo – afin de tenir les engagements liés à sa simplification et son efficacité pour les producteurs

Le ministre régional wallon défend notre modèle d’élevage à Berlin

Elevage

Lors du Forum mondial pour l’Alimentation et l’Agriculture organisé à Berlin dans le cadre de la Semaine verte internationale, René Collin a fait la promotion d’une production animale efficace, responsable et durable.

Raphia de la Coutère (Revers X Grommit), 1er prix des génisses de 8 à 20 mois, à Germeau Association, Piétrain.

Marché-concours de la province de Liège

Bovins

Le marché-concours de la province de Liège a ouvert le bal des concours-foire à Hannut le samedi 6 janvier. Les 200 animaux inscrits ont été jugés par Philippe Bechet, Anne Pirson, Alexandre De Coene, Cédric Lefèvre, Alice Collignon et Frank Mailleux.

Les épandages doivent 
se faire sur sols portants
bien ressuyés, 
non gelés ou enneigés.

La saison d’épandage commence!

Elevage

Alors que 2018 débute et que le froid s’invite dans nos campagnes, les premiers épandages de lisier vont commencer. Mais attention aux conditions. Législation oblige, un certain nombre de règles sont à respecter. D’autant que de bonnes pratiques d’épandage peuvent contribuer à une meilleure valorisation des matières fertilisantes et à une diminution des pertes dans l’environnement. L’occasion également de revenir sur des essais d’épandage de lisier en prairie et son fractionnement, réalisés par Agra-Ost.

La précocité est, outre le rendement, un critère essentiel à considérer au moment de choisir parmi les variétés intéressantes pour des semis au sud du pays, en particulier dans les régions moins favorables.

Sur la base des essais 2017 en maïs, les variétés très précoces à demi-précoces pour le sud du Sillon-Sambre-et-Meuse

Maïs

Désormais au sein de Varmabel, le Cipf, le Cpl-Vegemar collaborent depuis 5 ans à l’expérimentation de variétés de maïs dans un réseau propre aux différentes régions agricoles du sud du pays. Le comportement d’une quarantaine de variétés très précoces à mi-tardives a de cette manière été testé, comparé et quantifié l’an dernier. L’heure du bilan est arrivée avec les confirmations et nouveaux hybrides présentant un intérêt.

Pour tirer un avantage de la culture à plus de 400 m d’altitude, il ne faut pas se tromper de  variétés.

Culture de maïs: les variétés recommandées dans les régions froides

Maïs

À l’issue de l’expérimentation menée sur deux sites dans les régions froides du sud du pays, à plus de 400 m d’altitude, le Centre indépendant de promotion fourragère a mis en place deux essais.

Le direct

Le direct